AMI Emploi Israël: Interview de Yaelle OUANOUNOU, Responsable RH

Bonjour Yaelle, pourriez-vous vous présenter en quelques mots? Quand avez vous fait votre Alyah et comment avez vous commencé à travailler chez AMI?

J’ai fait mon Alya en avril 2010 avec mon mari et mes 3 enfants. Les aides aux olims à l’époque n'étant pas ce qu’elles sont actuellement et avec les problèmes liés à la langue, j’ai consacré ma première année d’Alya à mes enfants et à leur intégration. Je n’ai donc pas travaillé directement.

À la fin de cette première année, je me suis mise à rechercher du travail. J’ai répondu à une annonce d’AMI, à l’époque encore “Antenne Emploi Israël” et c’est comme cela que j’ai commencé ma première mission en tant que salarié sur une période de 6 mois au service de recrutement.
Durant ces 6 mois géniaux, j’ai appris énormément de choses sur le marché du travail israélien et le fonctionnement des annonceurs. J’ai pu aussi constater les points faibles des français sur le marché du travail et comment AMI pouvait les accompagner dans leurs démarches.

J’ai aussi et surtout eu l’occasion d’apprendre comment fonctionne une association, ce que représente vraiment AMI : des personnes magnifiques qui travaillent et donnent à cette association pour la beauté de la chose et qui désirent aider des gens concrètement. Moi qui vient du monde de l’entreprise, je peux vous assurer que AMI a le potentiel de devenir un vrai “MANPOWER” mais reste une association dont le seul but est l'humain et tout ce qui y est fait est axé pour aider les olims.

Aujourd’hui, que propose AMI et que faites-vous par rapport à la communication et l’aide aux candidats?

Aujourd’hui AMI veut démultiplier son action sur l'emploi, et veut des résultats significatifs en matière d’aide à l'intégration des olims sur le marché du travail. Ma mission consiste en amont à recevoir les candidats pour comprendre leurs attentes et recherches en terme d’emploi. Nos candidats ont des profils très variés, de l’étudiant qui vient de finir ses études au sénior qui approche de l’âge retraite.

Nous les invitons à participer à ce qu’on appelle le Café Olé qui consiste à se retrouver, une fois le rendez-vous pris, autour d’un café et de procéder à des entretiens à la fois avec un côté conviviale tout en laissant place au côté formel.
Tous ces candidats connaissent un réel suivi dans le temps, on les reçoit, on les rappelle...On est à leur écoute afin de pouvoir les guider en tenant compte de leur âge, leurs diplômes, équivalences, la langue etc. Concrètement on leurs donne les astuces et lignes de conduite à suivre, on les aides à se poser les bonnes questions pour pouvoir les orienter au mieux.

De plus, avec notre esprit d’analyse et notre expérience nous arrivons à leur faire des propositions de métier auxquels ils n’auraient peut-être pas pensé directement.
Nous ne faisons pas les démarches à leur place, nous les accompagnons et les guidons vers les bonnes personnes, formations etc. Nous analysons et faisons un suivi particulier pour aider à l'intégration et permettre une efficacité et des résultats. Nous n’allons pas pousser quelqu’un à faire une formation qui ne lui convient pas ou qui n’est pas réaliste au niveau de son âge ou de ses compétences par exemple. Fréquemment nous rencontrons plusieurs fois la même personne, le nombre d'entretien n’est pas limité et surtout n’est pas payant, c’est un service d’aide mis en place gratuitement qui vient en complément de l’aide reçu par le misrad haklita, de la ville etc.

Pour finir avez-vous un conseil à donner aux futurs candidats?

N’hésitez pas à consulter régulièrement pour ne pas dire quotidiennement les annonces sur notre site car il s’agit d’un véritable vivier d’annonces et une source d’information et d’inspiration sur la demande en Israël. Vous pourrez y trouver un poste qui vous convient parfaitement aussi bien du point de vue des qualifications que des horaires alors que vous n’y aurez peut-être jamais pensé !
Il faut toujours rester à l'affût, même si vous n'êtes pas en recherche active vous pourriez comme ce fut mon cas tomber sur une superbe opportunité.
AMI Israël Antenne Emploi © 2014 Tous droits réservés